Histoire de Liberty Sports Academy | Delta Foot

banner

1998-2019. Notre  rêve  de voir soir sortir des footballeurs de renoms pour   servir nos différentes sélections et bénéficier de l’ombre du professionnalisme  tant en Afrique qu’en Europe  est devenu une réalité. Mais nous sommes conscients de l’importance du chemin  qui nous reste à parcourir. Cependant, avec un regard rétrospectif, on rend gloire au créateur de l’univers pour son assistance, sans laquelle, le désespoir nous aurait détournés de notre ambition.  C’est aussi l’occasion de témoigner notre profonde gratitude  à tous ceux qui  croient en nous, à notre projet et acceptent-nous apporter leur assistance.  Avec vous, partenaires de cette aventure, notre crédo reste :

 Ne jamais limiter nos défis,   Mais nous défierons nos limites.

Si l’histoire t’était contée…

Nous  étions en 2018. TCHANILE Tchakala, Directeur fondateur du Magasin TopSport ; premier magasin d’équipements sportifs d’origines à Lomé.   Le Togo notre pays va participer pour la troisième fois à une phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations. C’était la CAN 1998 à Ouagadougou, capitale du Burkina-Faso.  C’est le magasin Topsport qui habille les Éperviers du Togo à cette CAN98 dont TCHANILE Tchakala, ex joueur international revenu d’Allemagne, est compté comme le coach adjoint du sélectionneur Allemand WOEGUEL en charge de la sélection togolaise  à cette phase finale.  A cette messe du football continental, le Togo réalise sa première victoire en une phase finale de la CAN. C’était une véritable prouesse devant une équipe du Ghana avec un certain ABEDI Pélé, capitaine de la sélection des BLACK STAR du Ghana, battue sur la marque 2-1.  Malgré la victoire le Togo notre pays est éliminé au premier tour les armes en main.

Quel enseignement tiré de la CAN 98 ?

Le Togo a certes gagné un match, mais sans convaincre par un jeu homogène. Seule une formation à la base peut nous procurer un football homogène. Que faire…..

C’est ici que  l’idée de la création d’une école de football qui trottait dans un petit coin de la tête  de   Tchakala,  ancien joueur professionnel en Allemagne, a pris corps.

L’idée du projet est née. Mais impossible  de mésuser à sa juste valeur l’importance  des difficultés qui jalonnent la voie de la concrétisation dudit projet. Les premiers élèves (Mani sapool, Ouro moutawakilou, Cherif Coubadja, Kola Ikougbayigbé)  piochés ça et là depuis Sokodé avec le concours d’un certain coach AGORO TChagodomou et même les autorités en charge du sport étaient dubitatifs pour la réussite d’un tel projet. Les petits tournois se multipliaient de quartier en quartier pour détecter les talents en vu de former une première promotion devant servir de fer de lance.

La tâche est rude, mais la volonté, la détermination et l’abnégation de monsieur TCHANILE Tchakala étaient inébranlables.   Aux files des mois et des années, la prestation des pensionnaires  du centre de football de Tchakala commençait par attirer l’attention de certains admirateurs. Au premier rang ceux-ci  on peut citer à loisir le Colonel ROCK Balakiyém GNASSIGBE, capitaine à l’époque, qui venait fraichement  de prendre  les reines de la Fédération Togolaise de Football (FTF). Nous étions dans les années 2000. Grâce à lui, les pensionnaires du centre de football de Tchakala vont bénéficier d’un cadre idéal doté des infrastructures appropriées.  C’était le centre d’hébergement de cacaveli. Les premiers pensionnaires récupérés  par les clubs de première division du Togo brillaient de par leur prestation et assumaient avec fierté la renommée du centre. Pour gagner la confiance des parents qui hésitaient d’envoyer leurs enfants,  une note officielle avec le concours de Rock Président de la FTF fut adressée au Directeur du CEG Cacaveli pour permettre aux élèves pensionnaire du centre d’allier les études au sport. La mayonnaise est prise. Le Doute des parents est dissipé. Un effectif de 25 élèves composés de  (ATAKORA Lalawelé, Abraw Camaldine, Messan Noussouhoho et bien d’autres) porte ses fruits.

Le centre de football de TCHANILE, rallie désormais les études au sport. Une première au Togo.

Au vu des succès des pensionnaires tant sur le plan sportif que scolaire, l’effectif  grandit du jour au lendemain. Le besoin d’un cadre beaucoup plus grand que les locaux de cacaveli devient plus qu’une urgence.

En 2002, l’Hôtel  SUISSE CASTEL sis à Agbodrafo, acquis par monsieur TCHANILE dans les années 1999, s’apprête à accueillir les élèves. Les travaux d’aménagement sont engagés. Il faut un bâtiment pour servir de classe aux élèves et un  terrain pour les séances d’entrainement. La tâche est rude, mais pas impossible. Une école de foot à Agbodrafo……….

Mais les prouesses de quelques pensionnaires injectés dans les clubs de première division ne laissaient personne indifférent. Que ce soit Wakilou,  Agbandjala, chérif Coubadja,   voire Sanoussi Kolla ;  dans des clubs comme Etoile filante, Totgotélécom fc , Dyto  fc et Maranatha fc de Fiokpo, les touches ou leur conduite de ball ont donné un éclat au championnat.  Les journalistes sportifs d’alors (Blaise AMEDODJI, Allias BLezo Elzo, Aimé le bon ; HANS MASRO, Jules ASSIMA dit TonTon  Jules) émerveillés par la prestation des pensionnaires lors des matches du championnat sont acquis à la cause des joueurs du Centre.

Au cours  d’un voyage  à trois ( Tchakala, Blaise et Jules) pour  un reportage intitulé « Découverte du centre de football d’Agbodrafo de Tchanile Tachakala en création » C’est Blezo ELZO qui,  vu la  proximité du centre par rapport au Lac Togo a donné le Nom : « DETA FOOT d’Agbodrafo ».  D’où le nom Academi Delta foot d’Agbodrafo . Nous étions en 2004

La rentrée scolaire en septembre 2004 est effective au centre Delta foot d’Agbodrafo.  Par commodité,  le centre devient Académie Delta foot d’Agbodrafo

En 2005, Monsieur Tchanile Tchakala Directeur  de l’Académie Delta Foot, a été sollicité comme entraineur de l’équipe de l’Etoile filante de Lomé. On retrouvait alors la majorité des pensionnaires de l’Académie dans cette équipe de l’étoile filante. La  prestation de l’équipe au cours  des matches suscitait respect et admiration. Nul n’était indifférent.    Lors d’une finale  de coupe qui se jouait entre  Etoile Filante et maranatha Fc de Fiokpo au stade municipal de Lomé, le public  sportif n’avait d’yeux que  pour les Joueurs de L’Etoile filante de Lomé dont l’occupation rationnelle du terrain, la lecture et le respect du système du jeu étaient d’une doigtée exceptionnelle. Au rang des invités à la tribune officielle se trouvait le feu SLY TETEH, président du club Liberty professioal  du GHANA.  C’était le 13 janvier 2005.  En route pour le Benin, une fois à Agbodrafo,  le président du club Ghanéen n’a pas hésité à faire connaissance de l’Académie Delta foot. A la rencontre de monsieur TCHANILE, il  exprime son désir de travailler en partenariat avec lui. D’où la fusion du nom : Libertysports Academy Delta Foot d’Agbodrafo.

2005, une année de référence. Suite à une compétition inter ligue en vue de détecter des talents pour la formation d’une sélection des cadets, l’équipe de notre académie a été retenue pour représenter la ligue de Lomé.  A l’issue de la compétition, 14 de nos joueurs ont été retenus pour la sélection nationale cadette du Togo. C’est l’air des joueurs comme : Backer, Atakora, kamaldine, N’souhoho, Wakilou, Awali… C’est dans la même année que nous avons fait la connaissance  d’un autre partenaire au nom de Fabien PIVETEAU qui est toujours avec nous.  Très humblement nous reconnaissons l’importance de la valeur ajoutée du feu Président SLY TETEH dans la vie de notre Académie. Devant sa mémoire nous nous inclinons et lui rendons un vibrant hommage.

Rappelons  que cette équipe nationale   qui regorgeait plus de 60 % des joueurs de l’académie, a été vice championne d’Afrique en 2007 avant de prendre part à la coupe du Monde de la Corée du SUD.

C’est plus qu’une fierté de voir sortir  de liberty sports Academie Delta foot des joueurs comme  ( OURO SAMA Hakim, WomeY DOVE, ATAKORA lalawélé, Abraw Camaldine, mani Sapool, …. ) Tous des internationaux qui font la fierté de la sélection nationale aujourdhui.

A la CAN 2013 en Afrique du SUD, c’est grâce au but d’un pensionnaire du centre en la personne de WOME DOVE  qui qualifie le Togo pour la première fois en quart de finale de la Coupe d’Afrique des Nations.

De nos jours, Libety spoorts Academy Delta Foot compte  deux grandes pelouses de norme internationale, avec des sales de classes de 6ème en Terminale. L’académie dispose d’une salle informatique et des dortoirs bien  équipés pour le bien être des pensionnaires.

Des résultats tant sur le plan sportif que scolaire sont forts encourageants. L’académie dispose de nos jours un nombre d’orphelins qui bénéficient régulièrement du même traitement que les pensionnaires inscrits. Liberrty sport Academy Delta Foot compte plus de 100 pensionnaires aujourd’hui. Liberty sport academy vient  d’obtenir son billet pour la troisième division du Togo.

Perspectives d’avenir

L’académie entend réaliser ou entreprendre  dans un proche avenir :

  • Un complexe hôtelier  qui est déjà en pleine construction pour abriter  des grands clubs  désireux  de faire  leur mise au vert ou de prendre part aux tournois.
  • Des filiales de formation différentes, pour permettre aux pensionnaires d’être nantis des diplômes professionnels pour assurer leur subsistance.
  • Des minis académies dans toutes les cinq régions du pays voire des préfectures pour donner la chance aux enfants désireux de faire carrière en football.
  • Un grand magasin d’équipement sportif pour faciliter l’acquisition des matériels sportifs aux apprenants

Liberty sport Academy Delta Foot, veut se révéler comme un centre  de   formation complète, et performant, avec un encadrement plus exigent dans un esprit d’émulation et d’ouverture pour les pensionnaires du centre.

Liberty Sports Academy

Liberty Sports Academy  dispose  bien sûr les infrastructures
pour accompagner les futurs professionnels du football.

– Une école équipée avec des salles de classes de la 6ème en terminale

– 2 Pelouses de qualitées  – Une salle de réunion et projection

– Une salle informatique avec internet – un restaurant – une infirmerie
– Un réfectoire, dortoir de plus de 150 lits

– Des enseignants et encadreurs de hauts niveaux…

– Un magasin d’équipements sportifs

– Un hôtel en construction pour héberger plus de trois grandes équipes pour la mise au vert des clubs et autres équipes nationales.